POINT DE SITUATION

Faculté de Médecine de Grenoble. C - Prévention des dégradations corporelles et réhabilitation. D - Surveillance des besoins selon Maslow et plan de soins en phase terminale. E - Education et information du patient et de son entourage. Les 5 étapes du mourir selon Kübler-Ross.

Adapter son quotidien

La tendance cette semaine est à une augmentation et la menace des nouveaux variants plus contagieux reste une faculté non négligeable. Des prélèvements suspects ont été envoyés au centre national avec référence. Les résultats sont en espérance. Le nombre de cas graves aurore toujours lié à des patients fragiles présentant des comorbidités. Les personnes fragiles, de tout âge, souvent porteuses avec maladies chroniques, doivent continuer à se protéger impérativement grâce aux gestes barrières mais aussi en refusant les contacts physiques embrassades, accolades…. En cas avec symptômes, ces personnes sont invitées à contacter leur médecin traitant dès les premiers signaux. Il est important avec noter que le suivi des indicateurs est perturbé par des échanges avec flux de personnes sur tous les territoires.

COVID-19 : point de situation hebdomadaire au 9 février 2021 et recommandations

Language: French English. New working methods have emerged as a result of the availability, adaptability and creativity of professionals. This experience should lead them to strengthen accompanying strategies for women, to better apprehend the future and to develop the training of caregivers moderne the psychological challenges of health crisis management. Au quotidien, soigner et appuyer en conservant un lien social, nécessaire, deviennent des objectifs à atteindre par termes de qualité des soins. Les spécificités locales expliquent les particularités sanitaires du territoire. Les patients présentant des signes cliniques évocateurs de Covid ont été orientés vers les urgences générales, où un circuit dédié aux suspicions de primo-infection avait été mis par place. Faire accepter ces consignes a été compliqué, mais grâce aux réseaux sociaux et aux appels en visioconférence, les jeunes accouchées ont pu garder des liens avec leurs proches. Les femmes enceintes ne présentant pas avec symptômes de la maladie étaient invitées à appliquer rigoureusement les gestes clôture et à respecter le confinement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button