Publications de l’Institut français du Proche-Orient

Mais il est riche A côté demeurait, dans un humble logis, La fileuse de lin mère de Mariette, Pauvre, infirme, et gardant, dans sa misère honnête, Un renom de vertu cité dans le pays. Que lui disiez-vous donc, ô voix de la nature, Longs échos alternés de la terre et de Dieu, Pour faire ainsi monter cette humble créature De sa calme ignorance à des rêves de feu? Elles furent bientôt dans la longue avenue Où les oiseaux chantaient et volaient par essaims. Comme elles reprenaient leur tâche matinale, Quant tout dormait encore, château, cours et jardins, On mettait leur ouvrage en une vieille salle Qui donnait sur le parc où couraient cerfs et daims. Comment Dieu qui prévoit reste-t-il sans pitié?

Texte intégral

Questionnaires Les poèmes Voici la liste avec tous nos poèmes pour les élèves entre la 3e secondaire et le cégep. Lisez les nouveautés et découvrez les poèmes courts et frappants avec la section 25 vers et diminution. Saviez-vous que nous avons aussi une anthologie de poèmes en langue anglaise? À ne pas manquer. Ces poèmes ont été choisis par notre commission éditorial.

Jean-François Dortier

Cette fois je voudrais une fille. A Dieu ne plaise! Un garçon pas suffit-il pas? Un garçon!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button