Accident d'autobus mortel aux États-Unis

Matt Swatzell est ce qu'on appelle un héros des temps modernes. En plus d'être ambulancier, Matt est aussi pompier. Or, voilà qu'il y a un peu plus de deux ans, sa vie a pris une tournure très tragique. Ce soir-là, Matt était au volant de sa voiture et il retournait à la maison après avoir été au travail pendant 24 heures. Ainsi, pendant une fraction de seconde, les yeux de Matt se sont fermés, puis la voiture du jeune homme a commencé à rouler dans l'autre voie en sens inverse pour aussitôt percuter une autre voiture. La voiture qui a été percutée contenait trois passagers, dont une jeune fille de 19 mois, Faith, ainsi que sa maman qui était enceinte de 7 mois.

Dans l’eau avec les dauphins de Bruges !

Dire le 24 juillet à Sur la première fois, il a été possible de rencontrer le chauffeur lequel était au volant de l'autocar lequel a fait un mort dans l'État de New York. La compagnie d'autobus Fleur de Lys a assuré combien l'homme était suivi par un constitution professionnel afin de lui apporter avec l'aide psychologique. Rappelons que l'homme à l'embauche de l'entreprise depuis avait charmer d'une trentaine d'années d'expérience.

Recommandé pour vous

Par Polynésie, on compte 3 femmes au volant de ces camions aux dimensions hors normes. Rencontre avec Maina Teihoarii, passionnée par son métier de conducteur poids lourds. Il y a unique et demi, Maina a troqué sa casquette de gérante de snack sur des chaussures de sécurité, et elle s'est reconvertie dans le transport avec marchandises volumineuses. Une époque où elle a sillonné les grands axes routiers pendant plus de 10 ans. Combien ce soit pour la livraison avec nacelles électriques, de dragues ou cependant de palettes, cette passionnée de appareil se sent comblée au volant avec son camion. Pour aller loin.

Femme cherche chauffeur offres d emploi Algerie

Les trois réunions en huit jours n'auront pas débouché sur des avancées concrètes. Et ont claqué la porte à l'issue de cette réunion. Les organisations syndicales ont été reçues à ternaire reprises en une semaine au charge, le 9, le 11 et le 16, à chaque fois sans être accueillies par la ministre des Transports, Elisabeth Borne. Une absence que n'ont pas appréciée les représentants syndicaux. L'étau judiciaire se resserre sur Uber.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button