Post navigation

Carrie Bradshaw et ses amies de Sex and the City ont été les premières à oser parler sexe sans gêne ni fausse modestie comme des hommes. Au moment où elles crèvent à nouveau le grand écran, voilà qu'arrive en librairie un livre sur un sujet connexe, abordé tout à fait autrement: No More Sex in the City. Un récit sinon inspirant! Hephzibah Anderson, jeune et jolie trentenaire, a décidé un beau matin qu'elle en avait assez. Assez des nuits sans lendemain, des rencontres d'un soir, et autres rendez-vous improvisés avec des inconnus qui ne songeaient qu'à son cul. Pardonnez la vulgarité, mais autant appeler un chat un chat. C'est en croisant par hasard un ex, son premier grand amour en fait, qu'elle a eu un choc. Était-ce possible?

Recent Posts

Le personnage n'a pas survécu aux démodé conflits qui opposent les actrices Sarah Jessica Parker et Kim Cattrall. Les quatre héroïnes complices et sans adoucisseur autour d'un cosmopolitan, c'est fini. Le communiqué de la chaîne HBO n'en dira pas plus. Entre Sarah Jessica Parker et Kim Cattrallc'est une bouderie vieille de dix-sept ans qui aurait eu raison de la présence du truculent personnage de Samantha Jones par le redémarrage. Des crispations que les fans ont pu suivre en beaucoup épisodes, façon télé-réalité. Le premier former marquant remonte à quand le casting se retrouve au complet aux Emmy Awards. C'est la fin de la série, un film est en négociation.

En vidéo Sarah Jessica Parker annonce le retour de la série

Judith Duportail est l'autrice de L'amour centime algorithme, publié le 21 mars. L'histoire de L'Amour sous algorithme , c'est d'abord la rencontre de Judith Duportail avec un homme qui lui confie : Judith, je ne pourrais jamais tomber amoureux d'une fille rencontrée avec Tinder! Avec un objectif, comprendre hein les algorithmes ont investi nos retracer amoureuses et sélectionnent pour nous le partenaire idéal. Comment expliquez-vous ce succès? Judith Duportail : Sean Rad, enflammer d'informatique, a eu l'idée de construire Tinder dans un café. Une tendron lui a souri, mais il n'a pas osé aller lui parler. Il s'est alors dit qu'il fallait construire une application pour aider les monde à s'aborder. Le succès de Tinder repose sur cette bonne intuition, une bonne communication, et la peur ordinaire et très répandue du râteau.

En ce moment

A Prades, le fief pyrénéen de Blue-jean Castex, le virus du complotisme circule librement. Et le message sur l'application de rencontre géolocalisée Tinder s'est montrer. Profil du jeune homme qui l'a envoyé : 27 ans, costume-cravate, une tête de premier de la sorte. Ils pouvaient donc engager la entretien, et plus si affinités. Ce lequel fait de plus en plus avec monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button