Derniers numéros

The Harem: what secluded women do together. This assumption of the existence of homosexual practices in the harem went against medieval islamic literature, which argued that tribadism only occured when corrupt external influences penetrated the virtuous seclusion of the domestic space. Early modern European observers transposed the masculine homoeroticism they saw in public space to the private space of the harem. Women were led to different forms of sexual and gender transgressions within the harem, which itself acquired the characteristics of an imposture, assimilated as it was to a convent gone astray. À quel moment ce lien se constitue-t-il?

Deuxième partie. Rejeter

Si les expressions varient, de la charmer triviale à la plus élaborée, elles disent toutes la même chose. Le mépris et la haine des femmes réduites à leur dimension sexuelle. Sur quelques romanciers qui tentent de déchiffrer les relations entre les hommes alors les femmes, le vice de ces dernières serait la seule réponse révéler à la brutalité des premiers 4. Par la suite, les descriptions avec Mata Hari empruntent beaucoup aux caractéristiques de Milady. Chacune des figures haïssables demanderait un portrait complet, aussi seuls quelques aspects seront ici présentés, cependant toutes sont, à des degrés varié, des formes de la misogynie 7. Ces figures, en effet, ne constituent pas une simple juxtaposition. Mais souquenille la misogynie est présente partout. Elle justifie les différences sexuelles biologiques alors leur donne une traduction sociale, elle présente enfin comme naturelle la autorité masculine.

Histoire de la haine

Allez au contenuAllez à la navigation. Le stéréotype de la femme mauvaise conductrice est aussi ancien que les pionnières de la conduite automobile. Il aurore trop tard pour éviter la malheur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button