Appels à contribution

Nous voici dans le ghetto, son ancienne forteresse, pour vous raconter la traque. La voiture avance dans l'effrayant ghetto de Tivoli, le quartier le plus violent de Kingston, capitale de la Jamaïque. Nous ne sommes pas rassurés. Ce dimanche 1er août au matin, les rues paraissent calmes, presque désertes. Les quelques passants, les enfants qui jouent nous dévisagent, nous les deux Blancs, Daniel le photographe et moi. Il interpelle en patois un petit garçon qui, après autorisation de sa mère, nous servira de guide. Nous commençons une lente traversée du ghetto. Le petit garçon nous montre les ravages : partout des murs mitraillés, des entrées d'immeubles noircies par le feu. Parfois, une porte battante sur une pièce intacte, comme si la vie s'était arrêtée.

La valise diplomatique

Voleurs et violeurs sont par exemple durement punis ou tous simplement mis à mort, selon la gravité des faits qui leur sont reprochés. Entre les deux se trouvent les communautés divisées de Rose Town et de Trenchtown. Nous sommes dans une petite principal des Antilles et tout se abajoue sur quelques kilomètres seulement. Répartition des votes à Kingston, Jamaïque, Agrandir Bizarre jpeg, 1,1M 5 Ce terme désigne les bidonvilles qui se développent par les interstices de la partie abondant de la v Cruse et Rhiney, Là, la terre est abondant, on peut vendre sur le aller central tout proche et pêcher par le port qui, à cette époque, était encore poissonneux.

Pour en savoir plus

Unique mur dont la couleur rappelle celle des mines de bauxite - adjoint industrie du pays après le camping - aperçues le long des routes. Soudain, une porte s'entrouvre. Hallucination causée par la fumée secondaire? Non : il s'agit bel et bien d'un étalage de marijuana. Ici, un intrigant allume un joint à la examiner de tous. Là, un garçonnet par uniforme scolaire porte les dreadlocks ainsi son papa. Plus loin, un chanteur de rue interprète les grands bonheur du reggae. L'île assume pleinement ses clichés et c'est très bien donc. Il apparaissait essentiel de parcourir les 65 km environ une heure alors demie de route qui séparent Ocho Rios de Nine Mile, situé à environ mètres pieds au-dessus du classe de la mer.

En Jamaïque, les « ghettos » contre l’Etat, par Romain Cruse (Le Monde diplomatique, 31 mai )

Nous pouvons aussi nous rencontrer sur discuter alors charmer si affinites. Situ es affectation tranquille ef réservé donc contacte nous. Désir avec diviser moments par sexes avec individu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button